Retour à la page d'accueil

AD62 4E73/628 1698-1704 (1) f°93r°-f°96r°

En marge: Idem

Comparurent en leurs personnes Nicolas Friquet jeune homme à marier de feu Louis et d'encore vivante Fcoise Carpentier d'icelle adsisté de // Mre Jean Friquet pbre chapelain à Coupelle Neufve son frere, de Louis et Froise Friquet ses frere et soeurs dems tous à Fruges de Jean Fçois Pruvost fermier de l'abbaÿe de Ruissiauville ÿ demt et de Hubert de Noeufeglise vivans de ses biens dems à Libourcque ses cousins germains du côté maternel d'une part Anne Angelique Alexandre fille à marier adsistée de Jean et de Jeanne Lozier ses pere et mere dems à l'Hermitage paroisse de Fressin d'autre Pierre Fçois Alexandre ses trois freres, de Jacque Delespine marÿ et bail de Marie Alexandre, et de Marie Magdelaine Alexandre sa soeur à marier et autres leurs parens et amis d'autre part et recognurent que pour parvenir au mariage ... et projetté entre lesd. Nicolas Friquet et Anne Angelique Alexandre, lequel au plaisir de Dieu se fera, parfera et solennisera en face de nôtre mere la Ste eglise si elle ÿ consent mais auparavant qu'entre eux il ÿ ait aucune foÿe promesse ou lien de mariage, les dons portemens, retours et conditions, ont esté dite traitéz convenues et accordéz comme s'ensuit scavoir quant au portement dud. mariant il a declaré avoir de la succession dud. feu Louis son pere deux mesures et demie ou environ de mannoir amazé seant à Abondance, ayant de plus declaré et avecq luÿ lad. Fcoise Carpentier // sa mere que led. futur mariant jouira du jour du pnt mariage à tiltre de propriété de la troisiesme partie de trente mesures ou environ de terres labourables situées au terroir de Fruges pour les partager egallement avecq lesd. Louis et Fcoise Friquet ses frere et soeur quant bon leur semblera quoÿ que partie desd. terres soit patrimonialle à lad. Carpentier autre partie de ses acquestes et finallemt des autres acquestes qu'ont fait lesd. Nicolas, Louis, et Fcoise Friquet et en tout cas à l'egard de ce qui est patrimonial à lad. Carpentier elle leur en fait donnation par ces presentes en advancemt d'hoirie et de succession pour en jouir coe dit est, laquelle Carpentier au surplus a donné et donne aud. futur mariant en faveur dud. mariage la troisiesme partie de tous ses biens moeubles et effects mobiliaires à elle apartenans soit or, argent, et autres gnallemt quelconques pour en jouir et être partagé coe dessus entre lesd. Nicolas, Louis & Fcoise Friquet sitôt après ce mariage consommé à la reserve des blancqs bois catheux et marechaussez etans sur les propres d'ycelle Carpentier et quant au surplus des portemens dud. futur mariant de telle nature qu'ils soient ou puisse être il n'en at esté faite aucune declaraon, et quant aux portemt de lad. Anne Angelique Alexandre lesd. Jean et Jeanne Deloziere ses pere et mere // ÿcelle pour ce faire suffisamment authorisée d'yceluÿ son marÿ ont donné et donnent à leurd. fille mariante en advancement d'hoirie et de succession pour aud. mariage parvenir la somme de six cens livres payables scavoir cincq cens instamt ce mariage consommé et le surplus d'huÿ en un an Item six septiers de bled mesure de ce lieu à livrer au jour de Noël de l'anné prochaine, sÿ luÿ donnent coe dessus trente aulnes de toiles blanches, une douzaine de serviette, une nappe quattre paires de draps et un coffre qui sont quant à present tous ses portemens étante honnestemt vestüe à son état apartenant desquels portems desd. mariants et de leurs bonne vie et reputaon ils s'en sont à l'assistance que dessus respectivemt contenté, ayant au surplus lad. Fcoise Carpentier declaré que led. futur mariant comme son fils aisné et principal her. apparant à la succeder viendra en tout les residus des successions qu'elle delaissera tant de nature immobiliaire qu'elle delaissera speciallemt en quattre mesures ou environ de mannoir amazé seantes à Reupierre paroisse de cedit lieu qui ont esté donné aud. Mre Jean Friquet par son tiltre saccerdotal et desquels led. futur mariant jouira après le tépas d'ycelle sa mere à condition neanmoins que pour lors led. Mre Jean Friquet viendra en partage egal avecq sesd. freres et soeurs dans les immeubles portables que delaissera ycelle sa mere et que // lesd. terres cÿ dessus données seantes au terroir de Fruges entreront aud. partage sinon il prendra l'equivalent ailleur et qu'il at esté dit que les enfans qui naîteront du present mariage representeront led. futur mariant en cas de predeced d'yceluÿ avant sad. mere pour venir ès successions susdittes ayans aussÿ lesd. Jean Alexandre et sa femme consentis et accordé que lad. future mariante viendra dans leurs successions tant mobiliaires qu'immobiliaires de nature divisible pour partager egallement avecq sesd. freres et soeurs et lesd. enfans qui procederont du pnt mariage par representaon d'ycelle en cas de predeces de sesd. pere et mere en rapportant les avancemens cÿ dessus, et reglans les parties sur la dissolution du present mariage par le trêpas dud. futur mariant soit que d'yceluÿ il ÿ ait enfans vivans aparans à naître ou non lad. mariante aura et remportera pour droit prefix et amendemt de mariage sur les plus aparans biens qu'il delaissera franchemt et sans charge de debtes la somme de noeuf cens trente quattre livres une fois ou bien si mieux elle aime, elle poura prendre et apprehender son droit de douaire coutumier avecq la moitié des biens de la communauté // en payant par elle moitié debtes d'ycelle et auquel des deux cas elle se tienne elle aura toujours franchement comme dessus ses habits, bagues, lict, coffres et autre accomodemt servans à son corps, et par fait contraire si lad. mariante predecedoit led. mariant sans delaisser enfant led. mariant sera submis de rendre et restituer aux plus proches parens d'ycelle six mois après son trépas la somme de quattre cens soixante sept livres moitié de lad. somme de noeuf cens trente quattre livres cÿ dessus avecq les habits et linges d'ycelle ou bien pouront lesd. parens et hers prendre et apprehender moitié biens d'ycelle en payant moitié debtes et qu'il at esté dit que toutes acquestes de telle nature ils puissent être qu'ils feront en leur conjonction seront communs et portables entre eux et leurs hers soit que lad. mariante fut denommées aux contrats et ratifications ou non, et que les retraits lignagers tiendront cotte et ligne en restituant par celuÿ qui en profictera à la parties non profitante la moitié des deniers tiréz pour parvenir et meliorations, à l'effect et entiere accomplissemt de tout ce que dessus les parties ont nonobstant use, stil, coutume pou rigeur de droit à ce contraire à quoÿ ils ont derogé et dérogent par ces presentes obligés leurs biens // et heritages presens et futurs ÿ accordans main assize et mise de fait aux depens de qui il apartiendra, domicile eleu à la maison rouge à Arras pour exploits et à juges messrs du Conseil d'Artois et inferieurs sans les pouvoir decliner rçans à toutes choses ctraires nottamt lesd. femmes au droit du Senatus Consul Veilleian et à l'autentique si qua mulier que leur at esté donné à entendre fait et passé aud. Fruges le seize d'octobre mil sept cens pardevant nottaires royaux soubnéz et lesd. comparans étoient signéz Nicolas Friquet Anne Angelique Alexandre Fcoise Carpentier Jean et Louis Friquet Hubert Noeufeglise Pierre et Fcois André Alexandre, marq de Jean Alexandre de Jeanne Delozier dud. Jacque Delespine et coe nottaires F.Viollette et J.Cornuel