Retour à la page d'accueil

AD62 4E73/628 1698-1704 (1) f°86v°-f°88r°

En marge: Idem

Comparurent en leurs personnes Pierre Clabault fils a marier de deffunct Jean et de Margueritte Delerüe jeune homme a marier demt au village de Capelle sur Lis, adsisté de Mre Walrand Clabault son frere pbre curé dud. Capelle et d'Antoine Clabaut aussÿ son frere laboureur demt au vilage d'Resclingem d'une part; Marie Catherine Dufumier fille a marier de Jean et d'Antoinette Dufumier ses pere et mere d'eux adsisté de Jean, Gabriel et Louis Dufumier ses freres et d'Helaine sa soeur dems a Sains d'autre part; et reconnurent les parties que pour parvenir au traité de mariage d'entre lesd. Pierre Clabaut et lad. Marie Catherine Dufumier lequel au plaisir de Dieu se fera, parfera et solennisera en nôtre mere la sainte eglise, mais auparavant qu'entre eux ÿ ait foÿe, lien ou bien promesse de mariage les dons portemens, retours et conditions d'yceluÿ ont esté traité et conditionnées comme s'ensuit scavoir quant au portement dud. Pierre Clabault futur mariant il a declaré luÿ competer et apartenir de la succession dud. feu Jean son pere quattre mesures de terre labourable en six pieces au village et terroir dud. Resclingem, plus il a declaré et avecq luÿ, led. sieur curé son frere, qu'il luÿ compete et apartient les advesties de dix mesures et demie de terre, tant a bled seigle // que socrions; et pareillement les advesties de douze mesures de terre a mars tant veches qu'avoine et autres pour depouiller au mois d'aoust prochain biens scitué au terroir dud. Reclingem et païs a l'environ, plus deux cavailles et une vache, avecq plusieurs ustensilles a usage de tenir labour de tout quoÿ il jouÿ actuellemt qui est tout le portemt dud. futur mariant tant pour la prt que l'avenir et quant a celuÿ de lad. Marie Catherine Dufumier, sesd pere et mere et adsistéz que dessus luÿ ont donné en faveur dud. mariage ce pour a yceluÿ parvenir une cavaille aux choix des marians a la reserve de deux, une vache aux choix que dessus, et six couples de brebis a prendre en celles desd. Dufumier qui ne seront nÿ des moindres nÿ des meilleures, plus ont donné a lad. mariante les advesties de six mesures de bled, et de quattre mesures de mars, de celles dont ils jouissent actuellemt pour par lesd. marians depouiller, scavoir trois mesures advesties a bled et deux a mars au mois d'aoust prochain, et le surplus au mois d'aoust que l'on dira mil sept cens et un a prendre comme dessus nÿ dans les moindre nÿ meilleures, plus soixante livres // d'argent a monnoÿé a compter sitot le present mariage consommé, aussÿ bien qu'a livrer lad. vache, cheval et brebis aussÿ la consommation dud. mariage arrivé, Item un lict se consistant en une paillasse, chevet comme dessus sitot lad. consommation arrivée, Item douze aulnes de toilles blanches et sept aulnes de serviettes a livrer comme dessus qui est tout quant a present de quoÿ lesdits marians assistéz que dessus se sont tenu et tiennent contens; sinon qu'elle est honnestemt vestües et accoutré a son état apartenant, et qu'elle viendra en partage egal avec ses freres et soeurs après le deces de ssed. pere et mere et les enfans qui naiteront du prt mariage par representaon d'ycelle en cas de predeces, de sesd. pere et mere en raportant a la masse commune les portéz et advan,cemens cÿ dessus, et réglans les parties sur les retours arrivant la dissolution du du present mariage par le trépas de l'un ou l'autre des marians soit qu'il ÿ ait enfans ou non, les parties sont convenus a se conformer selon les lois et coutumes des lieux, le tout voulu consenti et accordé entre les parties nonobstant us, stil, coutume ou rigueur de droit a ce contraire a quoy lesd. parties ont derogé et derogent par ces prtes qu'ils promettent tenir entretenir et le // tout entieremt accomplir soub l'obligaon de leurs [biens] et heritages prs et futurs ÿ accordans main assize mise de fait pour scureté que dessus domicile eleu au chaau de Fressin et a juges messrs du Conseil d'Artois et infrs rçans a toutes choses a ce contraire, nottament lad. femme au droit de senatus consul Vellein et a l'autentique si qua mulier a elle expliqué qui fut fait et passé aud. Sains le trois de juillet mil sept cens pardevant les nottaires roÿaux soubsignéz qui ont aprouvé avecq les parties les deux mots cÿ dessus barrés après que led. Dufumier et sa femme ont promis a leurd. fille a livrer immediattemt la mariage consommé deux dindons et deux douzaine de pouille etoient signez Pierre Clabaut marq de lad. Marie Catherine Dufumier et signez W. Clabault pb. curé de Capelle Gabriel et Jean Dufumier et de leurs marq etoit Jean, Antoinette, et Helaine Dufumier et coe nottaires F.Viollette et J.Cornuel